La Table Ronde

« La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu'à moins d'aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître. » (Pascal)

Veilleurs pour la Famille

Par Camille.

Image« On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l’on n’admet pas tout d’abord qu’elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure » (G. Bernanos, La France contre les robots). La vie intérieure : s’il ne devait plus être qu’un seul mot pour expliquer l’action des Veilleurs, ce serait celui-ci. Qui sont-ils ? Des jeunes surtout, des adultes aussi, et quelques personnes plus âgées – des lambdas, des vous-et-moi. Manifestent-ils ? Plus exactement : ils veillent.

Mardi soir, mercredi soir, jeudi soir : en trois nuits seulement leur silence (« notre » silence en fait, votre serviteur s’étant laissé séduire dès le début par cette action géniale) s’est fait entendre. L’idée est extrêmement simple : sitôt achevée la manifestation LMPT vespérale, quelques manifestants s’installent en lignes sur la pelouse, allument des bougies, et là, veillent en silence. Ce n’est pas un cloître, on peut y dîner, on est là entre amis et les chuchotements volètent. Toutefois, ici, pas de slogans ni de sifflets, pas de revendications, pas de mouvements de foule non plus : le temps est rythmé par la lecture (via haut-parleur) de textes choisis, le plus souvent issus de la littérature française, sur des sujets divers mais liés – tels que la famille, la liberté, la France, l’honneur, l’amour, la résistance face à l’oppression et l’idéologie. Corneille, Hugo, Péguy y passent ; Rostand, Bernanos, Gramsci et Aragon les accompagnent ; et d’autres encore : la réserve est inépuisable. Ce  soir (vendredi), un violoniste interprète du Bach.

Image

Des cris résonnent. Un peu plus loin, fusées et bengalores renvoient le spectacle agité d’autres manifestants se confrontant aux forces de l’ordre. On assiste aussi aux mouvements de policiers qui menacent puis s’éloignent, à des courses-poursuites. Les veilleurs sont jeunes, ont le sang chaud, sortent à peine d’une manif où ils se sont époumonés : rester paisible dans ces conditions tentatrices n’est pas chose aisée. Axel, chef de file du mouvement, parle encore et toujours de la paix et de la vie intérieure, calme ses ouailles improvisées à l’aide du mégaphone, insiste sur la liberté de partir ou de demeurer, et sur la nécessité pour ceux qui restent de respecter la règle du jeu : être calme, ne répondre à aucune provocation, méditer en soi-même sur le sens de l’engagement et sur les valeurs que nous défendons. « La violence est du côté du gouvernement, nous n’y répondrons pas. Un gouvernement idéologique est impuissant face à la force intérieure que nous lui opposons. Laissons-le montrer son vrai visage. Par notre veille silencieuse, nous sommes infiniment plus subversifs et dangereux pour lui que n’importe quoi au monde : le mensonge ne peut rien contre la vérité, la tyrannie est faible face à une conscience droite ». Les cris se rapprochent, des excités jouent à cache-cache-pour-tous avec les gendarmes. « Apparemment, il y a plusieurs formes d’expression politiques ce soir… nous ne porterons pas, nous sommes incapables de porter un quelconque jugement à leur égard ». Les mouvements de CRS se font menaçants. Des policiers en civils, repérés depuis longtemps dans nos rangs, tentent sans succès de troubler le calme de diverses manières. « Aujourd’hui en France, des gens sont payés pour cela. Nous leur pardonnons. Nous compatissons aussi, ce n’est pas un travail qui rend heureux ». Le chant de l’espérance est régulièrement entonné.

Image

Telle est donc l’action des Veilleurs. Inutile d’épiloguer sur la dispersion plus ou moins violente du groupe, ce n’est pas le sujet. Molestés ou pas, arrêtés ou éconduits, les veilleurs reviennent le lendemain, plus nombreux encore. Beaucoup qui se moquaient le premier soir d’un mouvement naïf finissent par en rejoindre les rangs : 500 mardi, 800 mercredi, presque 1.500 cette nuit. « Peut-être un soir serons-nous assez forts pour faire une veillée silencieuse à 100.000 personnes. Ce n’est pas le cas aujourd’hui, et nous sommes là pour veiller, non pour rêver ». Des personnalités viennent nous soutenir : des députés, des ecclésiastiques, des responsables religieux ou associatifs (de mémoire, il s’agit de la première initiative spontanée et non-encadrée à laquelle LMPT  accorde son soutien). Ils peuvent éventuellement s’exprimer dans le mégaphone, à condition de jouer le jeu : comme tout le monde, rester veiller quinze, vingt, trente minutes au préalable. En un mot comme en cent, le mouvement de laisse pas de marbre : même médiapart s’est fendu d’un article laudateur.

Image

Les Veilleurs font des émules : trois jours auront suffit pour voir éclore des groupes de veilleurs à Toulon, Nantes, Bayonne, Marseille, Lyon (depuis le premier soir) ; et pour allumer des lumignons aux fenêtres partout en France et ailleurs.

Image

Aventure à suivre. « Être bon représente une aventure autrement plus violente et osée que de faire le tour du monde à la voile » (G. K. Chesterton)

About these ads

Single Post Navigation

6 thoughts on “Veilleurs pour la Famille

  1. Thibaut on said:

    Merci pour votre calme, votre détermination, je pense et prie pour vous tous, et encore bravo! Continuons. Nathalie

  2. ydelaro on said:

    Je viens de prendre connaissance de votre initiative grâce à un message d un de mes neveux qui y participe. Je partage totalement l intuition qui vous anime, opposant à la brutalité empressée, la calme détermination du veilleur qui interpelle par la force de la vérité . Merci.
    Existe-t-il un groupe à Lille?

    • camilleltr on said:

      Bonjour,

      Je ne sais pas trop si un groupe s’est monté à Lille, surtout qu’il s’agit d’une structure assez informelle et que les groupes se multiplient sans avoir toujours un écho immédiat sur le web.
      Vous pouvez poser la question au groupe de Paris, qui fait office de coordination nationale (soit sur leur page Facebook – Les Veilleurs – soit à l’adresse veilleurs.paris@gmail.com ). Ils sauront vous renseigner mieux que moi.

    • clotilde on said:

      Oui, un groupe des Veilleurs vient tout juste de se lancer à Lille, la première veillée se déroule ce soir à 21h30 place de l’Opéra
      Continuons ce beau mouvement de résistance pacifique, dans la paix et la détermination!

  3. Martine Thoris on said:

    Nous nous unissons à vous depuis notre campagne et vous encourageons à cette action non violente et puissante.

  4. Emma on said:

    Merci pour votre audace, votre engagement, votre détermination ! Nous sommes de tout coeur avec vous tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 122 autres abonnés

%d bloggers like this: